Agde - Conseil municipal du 10 Mai 2022 : Un conseil plein de surprises … et d'illégalités !

Agde - Conseil municipal du  10 Mai 2022 :  Un conseil plein de surprises … et d'illégalités !

Agde - Conseil municipal du 10 Mai 2022 : Un conseil plein de surprises … et d'illégalités !

Par L'équipe de communication "Agde Juste Verte et Sûre", le 17 Mai 2022

Partager

Conseil municipal du  10 Mai 2022 :  Un conseil plein de surprises … et d’illégalités !

1) Lors de ce conseil, un premier incident nous a stupéfié et plongé dans la perplexité.

En effet, alors que le conseil venait de démarrer avec les votes des comptes administratifs 2021, le Maire s’est soudainement adressé à Sylvie MISTARZ, colistière sur notre liste lors des dernières municipales, qui filmait dans le plus grand calme les débats du conseil, en lui signalant qu’il lui fallait une autorisation préalable. L’intéressée n’a pu se justifier, le maire déclarant qu’il ne lui parlerait pas.

Le fait pour le public de filmer le conseil est une mesure d’ordre légal, largement reconnue par la jurisprudence  et aucune autorisation n’est nécessaire.
A fortiori, au cas présent, une affichette dans la salle du conseil précise : « les conseils municipaux peuvent être filmés et enregistrés »

Nous suivrons avec attention les recours de l’intéressée auprès des autorités.

2) Concernant le vote du Compte administratif 2021– budget principal, nous avons fait part de l’irrégularité que constituait la non production du détail des dépenses et recettes pour les services avec TVA (barrière naturiste, parkings, tennis et casino-palais des congrès).
Il nous paraît en effet normal que la plus grande transparence soit de mise sur l’utilisation des recettes encaissées, surtout quant la réglementation l’impose.
Une fois de plus, cette réglementation ne semble pas connue du Maire !

3) le dernier point de l’ordre du jour concernait les décisions prises par le Maire sur délégation du conseil municipal.

Nous avons soulevé l’illégalité de la décision concernant les tarifs des parkings pour 2022, en vain le Maire déclarant qu’il maintenait sa décision.
En effet, pour les parkings forfaitaires des plages, la période de paiement a été portée de 11 semaines à 13 semaines ½ et pour le parking souterrain du casino, le montant à payer par ce casino pour 70 places est passé de 35 000€ à 22 000€.

La délégation au Maire ne lui permet que d’augmenter les tarifs dans la limite de 5% par an et non de modifier la période de perception (parkings forfaitaires) ou de baisser le tarif pour le casino de 38%.

Les irrégularités constatées feront l’objet d’un recours auprès des autorités concernées mais en tout état de cause, bienvenue à AGDE où le Maire fait ce qu’il veut, en toute illégalité.

L'équipe de communication

"Agde Juste Verte et Sûre"

L'équipe de communication "Agde Juste Verte et Sûre" (17-05-22)

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI