Bessan - La ville de Bessan poursuit ses actions diversifiées en faveur de la cause animale

Bessan - La ville de Bessan poursuit ses actions diversifiées en faveur de la cause animale

Bessan - La ville de Bessan poursuit ses actions diversifiées en faveur de la cause animale

Par VILLE DE BESSAN, le 07 Juin 2022

Partager

La municipalité a récemment mis en avant une grande partie des actions qu’elle engage localement en faveur de la cause animale et des propriétaires d’animaux de compagnie. Les animaux, qu’ils soient de compagnie ou sauvages, sont souvent oubliés dans les politiques publiques alors qu’ils accompagnent les humains au quotidien. Pose d’un écuroduc, installation de nichoirs, campagne de stérilisation des chats dits libres… les initiatives sont nombreuses, le plus souvent avec le soutien du milieu associatif.

Une action emblématique est celle de la fourrière animale intercommunale. Depuis sa création dans les années 1980, Bessan participe au fonctionnement de ce service géré par le Sivom du canton d’Agde. Située à Vias, la fourrière est au service de la cause animale. Depuis plus de dix ans, les chiens et chats capturés sur la voie publique sont ensuite restitués à leurs propriétaires ou proposés à l’adoption. Avec le Sivom, c’est 100 % adoption et 0 % euthanasie !

La ville a aussi répondu aux interrogations des habitants se demandant que faire lorsqu’on trouve un animal errant, un chien le plus souvent. Avec le conseil citoyen participatif, cette question a trouvé une réponse. Les dispositifs existants sont désormais présentés dans un tableau que chacun peut demander en mairie. Réalisé par Sylvie Bilotta, il récapitule les comportements à tenir dans de telles situations, car prendre la décision d’agir est un acte de responsabilité envers l’animal.

Une responsabilité souvent oublié est aussi celle de la déclaration des chiens dits catégorisés. Ils se doivent d’être en règle, pour leur santé comme pour leur sécurité. Ainsi, il est rappelé aux propriétaires de chiens d’attaque (première catégorie) ou de chiens de garde (deuxième catégorie) qu’ils doivent déclarer leurs animaux à la police municipale. Une campagne de sensibilisation vient même d’être lancée avec l’association biterroise « Jamais Sans Mon Chien ». Si t’as un staff : fait ton taff !

Bessan - La ville de Bessan poursuit ses actions diversifiées en faveur de la cause animale

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI