Marseillan - Les élèves de l'école Marie-Louise Dumas au plus près de la nature.

Marseillan - Les élèves de l'école Marie-Louise Dumas au plus près de la nature.

Marseillan - Les élèves de l'école Marie-Louise Dumas au plus près de la nature.

Par , le 14 Juin 2022

Partager

Durant cette année scolaire 2021/2022, deux nouvelles classes de CM1/CM2 de l’école Marie-Louise Dumas ont participé au projet d’Aire Terrestre Éducative.

Chaque classe a pu travaillé plusieurs demi-journées au parc du Boudas afin d’examiner au plus près l’évolution de la faune et de la flore à différentes saisons de l’année.

Les élèves étaient encadrés par les conservateurs du Bagnas et leurs enseignantes. Ce fut l’occasion pour eux de découvrir leur territoire, les espèces qui y vivent dans le cadre d’un projet d’éducation à l’environnement durant lequel ils développent les compétences du programme scolaire (langage, sciences, mathématiques, géographie, art…). Cette année après la prise en main de la démarche ATE, les élèves se sont consacrés à l’approfondissement de l’exploration et à la mise en place d’actions concrètes pour préserver le milieu. La Municipalité les a accompagnés dans cette démarche environnementale, en finançant deux panneaux informatifs qui ont été placés sur les plateformes d’observation a proximité du nouveau tronçon cyclable.

Ce vendredi matin les élèves des deux classes ont restitué le travail de l’année sous différentes formes ludiques et pédagogiques.

Témoignages élèves :

“J’ai découvert des choses sur la nature. Ça m’a apporté plus de créativité, on a réfléchie à comment faire passer des messages. J’ai appris à mieux regarder le paysage. J’ai appris à me servir de jumelles. J’ai appris à reconnaître et à respecter certaines plantes et la faune qui nous entoure. J’ai appris que certaines plantes sont comestibles. J’ai appris à cueillir dans la nature sans tout dévaster.  J’ai appris à m’ occuper de mon matériel. J’ai appris à respecter les saisons. J’ai appris à présenter l’environnement qui m’entoure aux autres. Ça m’a donné envie d’aller plus souvent découvrir la nature avec mes proches.”

Annie Michel Kelly adjointe déléguée aux affaires sociales de conclure : « Ce sont des élèves très motivés qui ont envie d’agir pour leur environnement. Leur implication leur permet de découvrir ce qu’est la gestion d’un espace naturel et d’acquérir de nouvelles connaissances et compétences en la matière. La ville de Marseillan est fière de pouvoir les accompagner concrètement. Je leur dit bravo pour le travail accompli cette année. »

 

*Aire Terrestre d’Education

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI