Montagnac - Le moustique-tigre : Pas d'eau, pas d'éclosion. Pas d'éclosion…. pas d'invasion !

Montagnac - Le moustique-tigre : Pas d'eau, pas d'éclosion. Pas d'éclosion…. pas d'invasion !

Montagnac - Le moustique-tigre : Pas d'eau, pas d'éclosion. Pas d'éclosion…. pas d'invasion !

Par ville de Montagnac, le 21 Août 2022

Partager

Les conditions météo de la fin juin ont eu une réelle incidence sur les populations de moustiques-tigres.

Cette espèce, urbaine et inféodée aux récipients et objets pouvant recueillir de l’eau, sont très majoritairement présents dans les résidences domiciliaires (jardins, cours, terrasses, balcons).

Les mises en eau de ces récipients, « gîtes » de reproduction des moustiques-tigres, proviennent des pluies et des arrosages artificiels, d’autant plus nombreux que le temps est sec. Les deux phénomènes se sont produits dans la courte période, introduisant un facteur « nuisance » supplémentaire dans certains quartiers.

Pour ces situations urbaines, la pullulation et le caractère aléatoire de ces « gîtes » dans l’espace et dans le temps rendent inopérante une stratégie de contrôle antilarvaire.

À ce jour, partout où le moustique-tigre est installé dans le monde, la meilleure recommandation est la prévention individuelle et collective, consistant à gérer chez soi ses eaux domestiques : vider, couvrir, jeter, ranger, curer… Il faut priver le moustique-tigre de tout accès à l’eau.

« Zéro éclosion, zéro invasion » (www.moustiquetigre.org).

 

Photo d'illustration

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI