Cap d'Agde - « Toi ma gueule », plus qu'un spectacle… Le concert final des Brescoudos a fait le plein aux arènes du Cap


Cap d'Agde - « Toi ma gueule », plus qu'un spectacle… Le concert final des Brescoudos a fait le plein aux arènes du Cap

Par Pierre NABONNE pour L'AGATHOIS , le 05 Septembre 2022

Partager

         La folle semaine des Brescoudos a pris fin ce dimanche par l’émouvante bénédiction donnée aux motards par le Père Guy Gilbert, toujours bon pied bon œil malgré ses 87 ans.

La veille au soir le non moins habituel concert final avait fait le plein aux arènes de la pinède du  Cap d’Agde. De Hugues Aufray à Dick Rivers, du Tribute Elvis Presley à celui célébrant les 50 ans de Woodstock, ils sont nombreux à avoir enflammé les gradins.

        Mais là, près de 5 ans après la disparition du Taulier, tout un groupe de copains, trois au départ, quatorze actuellement sur scène, a décidé d’un concept original pour créer le spectacle «Toi ma gueule ». Après une brillante première partie assurée par « Jolie môme », c’est le grand Johnny qui vient s’adresser directement à nous par le biais de savants montages sur écran géant alors que défilent en arrière-plan les images du stade de France. Dans une obscurité seulement baignée par les jeux de lumières des projecteurs, musiciens (avec Michael sensationnel à l’harmonica), guitaristes, cuivres et choristes prennent place sur la scène où s’avance le talentueux chanteur Eddy Bena pour interpréter en live la plupart des grands tubes de l’idole. Du « Retiens la nuit » de ses tendres années à « Quelque chose de Tennessee », ils s’emploient à nous donner « L’envie d’avoir envie » pour « Allumer le feu » et « Vivre pour le meilleur». Durant deux heures d’un concert à couper le souffle, la magie opère à tout coup, les bras se balancent alors que la lueur des téléphones portables troue la pénombre pour envoyer autant de messages d’amour.

      C’est celle-là, « La musique que j’aime », et de toute façon avec Johnny « ça ne finira jamais ».

     Un grand Merci à tous ceux qui  nous ont fait vivre cette belle soirée capagathoise du 3 septembre partagée avec notre idole grâce aux artistes et techniciens de «Toi ma gueule».  En sortant des arènes, nous avions nous aussi fortement envie de retenir la nuit…

                                                                                                                  Pierre Nabonne.

Illustration

Cap d'Agde - « Toi ma gueule », plus qu'un spectacle…  Le concert final des Brescoudos a fait le plein aux arènes du Cap

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI