Bessan - Espaces naturels, économies d'énergies et plan local d'urbanisme au menu des élus

Bessan - Espaces naturels, économies d'énergies et plan local d'urbanisme au menu des élus

Bessan - Espaces naturels, économies d'énergies et plan local d'urbanisme au menu des élus

Par VILLE DE BESSAN, le 11 Octobre 2022

Partager

Après avoir observé une minute de silence en la mémoire de Claire Estournet, ancienne élue municipale de 1983 à 1995, récemment disparue à l’âge de 93 ans, les élus ont traité une vingtaine de questions principalement relatives aux finances, à la transition énergétique et à l’urbanisme. Toutes les délibérations ont été adoptées à l’unanimité.

 

·Plan local d’urbanisme

Le conseil municipal a entériné la modification du plan local d’urbanisme lancé avant l’été faisant suite à l’avis favorable rendu par le commissaire enquêteur. Cette modification vise à intégrer des dispositions relatives à la ligne grande vitesse mais aussi à simplifier les obligations de stationnement dans le centre ancien, ainsi que d’intégrer de nouvelles dispositions de protection des espaces naturels et agricoles.

 

·Centre ancien

Une étude, portée par la communauté d’agglomération, va être réalisée sur l’hyper centre ancien (entre la mairie et l’église principalement). D’une durée de six mois, elle va permettre d’identifier les lieux propices à la requalification urbaine tant sur les espaces publics que sur le bâti dégradé. La ville a octroyé une participation de 1.000 euros à l’agglo, afin de boucler le financement de cette étude.

 

·Aménagements

Plusieurs délibérations relatives à des travaux ou des aménagements ont été adoptées : une convention avec Enedis pour la réhabilitation de la route de Béziers, une convention avec l’agglo pour la gestion du réseau pluvial dans le cadre de la prochaine réfection de la Grand’rue, la cession d’une parcelle pour création d’un projet immobilier, des acquisitions de bandes de terrains pour l’élargissement de voiries…

 

·Eclairage public

Le conseil municipal a validé l’expérimentation de l’extinction de l’éclairage public à compter du 15 octobre. Bénéfique en matière environnementale et économique, cette extinction s’effectuera de manière progressive selon les possibilités techniques de chaque secteur de la commune. Certains lieux, équipés de caméras de vidéoprotection, resteront éclairés pour assurer une sécurité maximale.

 

·Espaces naturels

Avec la Safer, la ville a décidé la préemption d’un terrain en secteur agricole afin d’éviter une situation de cabanisation. De même, une procédure pourra désormais être mise en œuvre dans le cas d’infraction en secteur agricole, assortie d’une astreinte d’un montant de 500 euros par jour de retard. Enfin, le conseil a accepté l’acquisition, à l’euro symbolique, d’un terrain appartenant à Bessan Environnement.

 

·Recensement

Le recensement général de la population aura lieu en janvier et février prochains. Le conseil municipal a ainsi créé douze postes d’agents recenseurs à temps non complet et un emploi d’assistant au coordonnateur du recensement pour faciliter la bonne organisation et la réalisation de cette opération obligatoire pour la municipalité, comme pour les habitants.

 

·Finances

En prévision d’une nouvelle nomenclature comptable à compter du 1er janvier 2023, les élus ont validé une décision modificative visant à solder des comptes devenus désormais obsolètes. De même, ils ont adopté le nouveau règlement budgétaire et financier précisant notamment les nouvelles dispositions en matière d’autorisations de programme et de crédits de paiement. 

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI