Bessan - Des événements à venir autour des deux monuments aux morts du village

Bessan - Des événements à venir autour des deux monuments aux morts du village

Bessan - Des événements à venir autour des deux monuments aux morts du village

Par VILLE DE BESSAN, le 18 Novembre 2022

Partager

La récente commémoration du 11-Novembre a laissé entrevoir des événements à venir autour des monuments aux morts du village. En effet, particularité locale, Bessan est doté de deux monuments rendant hommage aux enfants de la cité, tous morts pour la France. Ces édifices, situés au sein du cimetière et sur l’avenue de la Victoire, seront dans les années à venir au centre de rendez-vous patriotiques puisqu’ils vont fêter leur centenaire. Mais pourquoi deux monuments aux morts à Bessan ?

Juste avant 1920, le sculpteur Injalbert avait été sollicité par le conseil municipal pour la réalisation de son monument aux morts suite à la première guerre mondiale. L’artiste biterrois devant faire face à de multiples sollicitations, la ville se tourne vers Auguste Azéma, sculpteur bessanais, qui accepte le projet. En 1922, il démarre la réalisation de cette structure au sein du cimetière communal. Il la termine en 1924, représentant un soldat montant la garde et une mère éplorée sur la tombe de son fils.

Fort de cette expérience, Auguste Azéma produira une succession de tombeaux privés et la ville lui commande même une seconde œuvre monumentale : le deuxième monument en hommage aux morts bessanais, avenue de la Victoire, appelé aujourd’hui monument du Souvenir. Commencé en 1925 et terminé en 1929, il représente une femme ailée portant une épée accompagnée d’un lion terrassant un aigle. Deux monuments qui n’ont jamais été « signés » par Auguste Azéma. Un oubli réparé avec l’apposition de plaques à l’occasion du centenaire de la première guerre mondiale en 2018.

La municipalité veut aujourd’hui aller plus et souhaite que ces deux monuments soient encore plus visibles par la population. Aussi dès 2023, des événements auront lieu en lien avec le monde scolaire et associatif pour dignement commémorer le centenaire de la construction de ces sculptures au cœur de toutes les cérémonies commémoratives, en partenariat étroit avec les associations patriotiques. Le Souvenir Français devrait même y être associé, lui qui intervient dans la sauvegarde des monuments ou des tombes tout au long de l’année. A suivre.

Bessan - Des événements à venir autour des deux monuments aux morts du village

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI