Marseillan - Des asticots dans son tacos : c'est la prison pour une restauratrice !

Marseillan - Des asticots dans son tacos : c'est la prison pour une restauratrice !

Marseillan - Des asticots dans son tacos : c'est la prison pour une restauratrice !

Par Source parquet de Béziers, le 12 Janvier 2023

Partager

Des asticots dans le tacos et autres infractions à l'hygiène !

Le 9 janvier 2023, le tribunal correctionnel de Béziers a rendu un délibéré condamnant la gérante d’un établissement de restauration rapide situé à Marseillan (34) à 9 mois d’emprisonnement ferme et à 3300 euros d’amende pour avoir commis plusieurs infractions à l’hygiène et avoir eu recours à un salarié non déclaré.

Des militaires de la gendarmerie de la brigade nautique de Marseillan avaient contrôlé ce restaurant le 21 mai 2022 à la suite du signalement d’une cliente qui avait retrouvé des asticots dans son tacos.

De quoi donner la nausée !

Les militaires avaient alors découvert, outre des préparations et restes d’aliments sans protection, de nombreux aliments avec des dates de péremptions dépassées ou non indiquées et notamment des fruits de mer impropres à la consommation, des pains à burger avec des traces de moisissures et de la viande en état de décongélation. Par ailleurs, l’un des deux salariés contrôlés n'avait pas été déclaré ni même fait l'objet d'un contrat de travail.

Placée en garde à vue le 22 juin 2022, elle avait reconnu les faits mais elle ne s'était pas présentée à son procès programmé le 12 décembre 2022.

La gérante connue de la justice.

Elle avait déjà été condamnée à sept reprises entre 2006 et 2022, notamment pour fraude à des prestations sociales, travail dissimulé, vol et conduite en état alcoolique.

 

Une information à partager ?
Cliquez-ici !

 

Retour

 

A LIRE AUSSI